SNUipp Allemagne

SNUipp Allemagne

PPCR à l’AEFE : du nouveau, et pas que du bon...

Une dernière réunion tardive, tenue à l’AEFE le mardi 13 juin également, a apporté des précisions importantes sur les conséquences du PPCR à l’AEFE, tant sur le plan des rémunérations que sur le plan de l’évaluation et de la carrière.

 

  • Pour ce qui est des traitements, du positif puisque les collègues vont toucher fin juillet avec rétroactivité depuis le début de l’année le produit de leur bonification indiciaire, sans perte d’ISAE au mois de juin. Cet “effet d’aubaine” entraîne toutefois la conséquence technique d’un retard de prise en compte des promotions depuis le 1er janvier 2017 qui ne seront traitées qu’à partir de fin août.
  • Pour ce qui est de l’évaluation professionnelle, une nouvelle prépondérance donnée au chef d’établissement, supérieur hiérarchique, lors des futurs rendez-vous de carrière, et que le SNUipp dénonce comme une “double peine” pour l’enseignant du premier degré, déjà soumis comme en France à la visite de classe et entretien avec un IEN. À l’étranger, celui-ci risque de devenir un simple prestataire de service dont l’opinion ne prévaudra plus... Notons cependant qu’une voie de recours sera possible (en CCPC). Par ailleurs, aucune garantie, même pour les meilleures évaluations, de voir le département d’origine placer le dossier des collègues dans les 30% de carrières accélérées (grille différente, “privilèges” aux enseignants connus ?,...) En savoir plus

 

 



21/11/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres