SNUipp Allemagne

SNUipp Allemagne

Postuler à un poste de résident

 

Informations de l'AEFE:

 

Chaque année, la campagne de recrutement des personnels détachés auprès de l'AEFE sous contrat de résident commence à la mi-décembre et s’échelonne jusqu’au printemps suivant.

 

Les postes à pourvoir à la rentrée scolaire suivante sont publiés en janvier (environ 900 postes chaque année). La majorité sont des postes de personnels enseignants du premier et du second degrés, dans toutes les disciplines.

 

Un calendrier 

Chaque année, la campagne de recrutement des personnels résidents commence à la mi-décembre et s’échelonne jusqu’au printemps suivant.

Conseils aux candidats

L’interlocuteur du candidat est le chef d’établissement ou, selon le pays, le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l'ambassade de France.

Il est vivement recommandé aux candidats de prendre connaissance :

  • des caractéristiques du contrat de résident (voir aussi la foire aux questions),
  • de la note d'information aux candidats
    Note d'information aux candidats à télécharger :
  • des attentes locales particulières (contexte linguistique et culturel, projet d’établissement, description des postes...) en consultant les sites Internet des établissements.

Procédure particulière pour les postes de résidents dans 15 pays dont l' Allemagne.

Les candidats à des postes de résidents  devront saisir leurs candidatures en ligne à partir du 15 décembre 2014 sur une plateforme informatique dédiée aux candidatures.

Les dates limites d'inscription et de saisie des vœux en ligne pour chacun de ces 15 pays sont précisées dans la note aux candidats.

 

Calendrier indicatif de la campagne de recrutement pour l'année scolaire 2015-2016

  • À partir 15 décembre 2014 : mise en ligne des documents permettant de préparer le dossier de candidature et ouverture du site de saisie pour les 15 pays concernés par l'application informatique.
  • À partir 15 janvier 2015 : sur le site de l’AEFE, sur l'application de candidature en ligne ainsi sur les sites des établissements, publication de la liste des postes vacants et susceptibles d'être vacants à pourvoir pour l’année scolaire 2015-2016.
  • Entre début février et mi-février 2015 : date limite de candidature fixée par chaque établissement ou service de coopération et d’action culturelle (SCAC) non concerné par la procédure de saisie informatique (cf. supra). Ces dates sont à vérifier sur les sites internet des établissements et/ou des ambassades.
  • Du 12 au 16 mars 2015 : réunion des commissions consultatives paritaires locales de recrutement des résidents (CCPL). 
    Le SCAC ou le chef d’établissement (suivant les procédures adoptées pour le pays de référence) adresse par courriel au candidat retenu en CCPL, dans l’ordre du classement, une proposition de recrutement.

Le candidat n’est définitivement recruté que lorsque son détachement est accordé par son ministère d'origine et que son contrat est signé par les deux parties.
En raison des délais d'acheminement du courrier, il est conseillé aux candidats de vérifier auprès de l’établissement la bonne réception du dossier.

 

  

CANDIDATS A UN POSTE DE RESIDENT ALLEMAGNE : DES PRÉCISIONS SUR LE BAREME DES CCPLA.

 

Vous avez déposé un dossier de candidature à un poste de résident en Allemagne ?

Votre candidature est classée lors de la CCPLA de mars ou avril ( cf. article sur la CCPLA ).

 

Une première classification de toutes les candidatures est faite en terme de points accordés pour :

  • votre note pédagogique ( donnée par L'IEN )
  • votre note administrative ( donnée par votre chef d'établissement uniquement à l'étranger )
  • votre échelon ( plus votre échelon est élevé, moins de points vous sont accordés...car vous êtes "chers" à rémunérer pour les établissements qui reversent une partie de votre salaire de résident à l'Administration...et en ces temps de vaches maigres... )
  • votre profil familial ( présence d'un conjoint en Allemagne et d'enfant/s )

 

En accord avec les recommandations de l'AEFE, 2 classifications distinctes sont faites pour

d'une part les candidatures des personnes résidant en Allemagne

et d'autre part les candidatures des personnes qui ne résident pas en Allemagne.

Sont examinées en priorité les candidatures des personnes qui résident déjà en Allemagne ! 

Ce qui laisse que très peu de chances aux candidats qui ne sont pas déjà en Allemagne lors de leur candidature.

Lors de la CCPLA, les 5 premiers candidats ( ceux qui ont le plus de points au barème ) sont classés pour chaque poste

 

Au barème proprement dit, s'ajoute 4 priorités absolues ( hors barème stricto sensu ) pour :

 

( hiérarchisées par ordre de priorité )

  • Les titulaires de l'Education Nationale déjà sur un poste de recruté local dans l'établissement où ils postulent ( TNR, Titulaire Non Résident ).

Pour avoir le statut de "TNR" et bénéficier d'une priorité sur les postes de résidents, il faut avoir été recruté local pendant une période d'au moins 1 an à temps plein ( ou 2 mi-temps sur 2 années ).

En cas de présence de plusieurs TNR dans le même établissement, leur ancienneté dans l'école permet de hiérarchiser leur candidature ( une année d'ancienneté est accordée à un TNR pour un contrat à plein temps d'au moins 4 mois ).

A ancienneté égale, les TNR sont départagés au barème stricto sensu ( nombre de points )

 

Il y a actuellement, dans chaque établissement de l'Allemagne, un ou plusieurs TNR qui ont priorité absolue par ordre d'ancienneté sur les postes de résidents.Ils sont donc classés en premier sur la liste des 5 candidats retenus. 

 

  • Les ex-recrutés locaux lauréats de concours ( celui de PE ) titularisés à l'issue de leur année de stage en France qui reviennent dans leur établissement en Allemagne.
  • Les résidents de l'Allemagne, touchés par une mesure de carte scolaire ( leur poste de résident dans un établissement de l'Allemagne est fermé par exemple pour cause de baisse d'effectifs... )
  • Les conjoints d'expatriés de l'AEFE ou du Ministère des Affaires Etrangères, de résidents ou de recrutés locaux des établissements de l'AEFE.

En conclusion, la priorité aux candidats résidant en Allemagne et les priorités absolue laissent des chances très réduites aux candidats extérieurs.

Par ailleurs, en dehors des cas de priorités absolues ( par ex. les TNR )les chefs d'établissements peuvent choisir le candidat qui correspond le mieux au profil du poste parmi les 5 premiers noms classés lors de la CCPLA pour chaque poste de résident.

 



18/09/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres